• Patrick COUTIN

  • BIOGRAPHIE

     

    21 Mars 1952 Naissance à Sfax, Tunisie.

    Mai 1968 Arrivée à Paris.

    1969 Première guitare, pour impressionner sa voisine.

    1970 Bac de Philo, inscription à la Sorbonne en philosophie et arts plastiques.

    1972 Lit Karl Marx et le petit livre rouge avec les Rolling Stones, Hendrix, Cream et les Doors en bande sonore.

    1974 Concerts du Greateful Dead à Paris puis à Londres. Part pour la Californie.

    1976 Retour à Paris, aéroport du Bourget.

    1980 Enregistrement du 1er album et du titre « J’aime regarder les filles » au studio du Château d’Hérouville. Refus des maisons de disques. Plus d’un million de singles à ce jour. Réalisateur, Laurent Thibault.

    1981 Sortie de l’album « Coutin » chez Epic. Election de François Mitterrand.

    Explosion des radios libres.

    1983 Second album chez Epic « Un étranger dans la ville », enregistré au Château d’Hérouville avec Dan ar Braz et les musiciens de Jacques Higelin.

    1985 Troisième album chez Epic « L’heure bleue ». Coutin n’aime pas cet album, pourtant produit à Londres avec les musiciens de Live Wire. le single « Rends-moi mon coeur, gamine » culmine en tête des charts radio.

    1990 Sortie de l’inédit, censuré en 1980 par Epic, « Fais-moi jouir » (250 000 exemplaires). Naissance de Louise.

    1993 Cinquième album : « Live » (Dancetaria). Festival de Bourges, les Francofolies, etc.

    1994 Sixième album « Aimez-vous les uns les autres » (New Rose). New Rose Fnac fait faillite pendant la sortie.

    1996 S’installe à Austin Texas, dans les studios Pedernales (studio privé de Willie Nelson). Produit et réalise.

    2000 «Trop Heureux » des Wampas, « Plein soleil » et « Vivre comme ça », pour Dick Rivers. Septième album « Industrial Blues ». “Coutin transgresse les lois, se fout des modes et surtout, fait ce qu’il veut. Mine de rien, il vient de balancer un album magnifique. Mieux, intemporel.” Crossroads.

    2001-2010 Coutin prend le large en Méditerranée à bord de son Sloop Irwin 52.

    2008 Remix « J’aime regarder les filles » par Bob Sinclar dans le livre objet « Et soudain, ils se parlèrent» (Le cherche midi). Repart en studio avec Gilles Michel.

    2002-2008 Il est en questionnement. Un peu étranger à la musique, sans rien à dire. Et puis un jour, il a envie de se de dire que tout va bien. Qu'on s’en fout. Et juste faire de la musique, avec un ami.

    2010 Huitième album « Le bleu / Coutin », enregistré dans sa cuisine. “Belle réussite, sans doute une de ses plus belles et un des meilleurs disques de l’année.” Zebrock. Il rencontre ceux avec qui il partira en tournée (Les rockers ont du cœur, Fête de l’Huma..) et qui lui inspireront le prochain album.

    24 avril 2012 Album « Babylone Panic ». Cover : Liberatore. Concerts à la Boule noire, au Bus Palladium, etc

    16 Oct. 2013 Album « Babylone Panic live ».

    avec Gilles Michel (Basse, chant), Eric Lafont (Batterie, chant), François Bodin (guitare), Fabien Haimovici (Batterie). Enregistré et mixé par Jean Philippe Lajus.

    Concert d’ouverture au Sunset.

    2014-2018 Tournée Stars 80’, Enregistrement du "Tryptique du Paradis"

    20 Oct. 2018 4 Concerts avant saison à Paris : résidence au DOC (oct) / Cirque Electric (Déc) /

    2019 Sortie du "Triptyque du Paradis"

  • Photos

    Le Band

    Gilles Michel (Basse)

    Philippe Leroux (Batterie)

    A sentence or two describing this item.

  • Videos

    Patrick Coutin - Maryline est folle (clip officiel)

    Dans le cadre de la sortie prochaine du projet "Le Paradis (Triptyque)

    Coutin - "Babylone Panic" Live à la Boule Noire

    A sentence or two describing this item.

    Patrick Coutin "Justice" (clip officiel)

    A sentence or two describing this item.

    Stars 80 triomphe Patrick Coutin j'aime regarder les filles

    A sentence or two describing this item.

  • La Presse

  • Informations & Conditions

    Rochefort 17300
    Du lundi au samedi
    de 10h0 à 20h00
    06.67.07.04.64